Affichage MARC
Affichage MARC
Envoyer par mail
Imprimer
Ajouter à ma sélection

Grande image
Le débat fiscal : une passion française  
 
Auteur(s) :  Villemot , Dominique -- 1954-....  
Editeur :  l'Harmattan  
Lieu et date de publication :  Paris -- copyright 2019  
Descr. :  1 vol. (195 p.)  
Langue :  Français -fre  
Collection :  Finances publiques (Paris)   Finances publiques  
Résumé :  la 4e de couv; indique : "La fiscalité est au coeur du débat politique français comme l'a montré le grand débat national du début 2019 qui a fait ressortir la fiscalité comme thème principal. Traditionnellement, la droite met en avant la baisse des impôts et la gauche la justice fiscale. Les gilets jaunes ont demandé les deux. le présent livre montre que si la crise des gilets jaunes a eu comme déclencheur la hausse de la taxe sur les carburants, elle s'explique par une réaction de rejet des Français suite à sept années de hausses continues des impôts (de 2011 à 2018) ayant débouché sur une hausse record de la pression fiscale (les prélèvements obligatoires ont atteint 45,3% du PIB) et une quasi-stagnationdu pouvoir d'achat. Elle s'inscrit aussi dans le prolongement des révoltes anti-fiscales précédentes (pujadisme, CID-UNATI, pigeons, bonnets rouges). Et , paradoxe, la crise des gilets jaunes a commencé au moment même (automne 2018) où les impôts des ménages commençaient enfin a baisser du fait de la mise en oeuvredu programme d'Emmanuel Macron (suppression des cotisations salariales maladie et chômage, baisse de la taxe d'habitation pour 80% des foyers). Il rappelle aussi que ces sept années de hausses d'impôts ont répondu à la nécessité de réduire notre déficit budgétaire qui avait été notamment creusé par les dix dernières années de baisses dimpôts précédentes ( de 2000 à 2010). le premier défi d'Emmanuel Macron sera donc de baisser durablment les impôts (ils devraient baisser de 1.4% du PIB sur le quinquennat), c'est-à-dire de continuer en parallèle à réduire le déficit. Enfin, il explique que la fiscalité est au coeur du pacte démocratique. La démocratie parlementaire se définit historiquement par le consentement ndu peuple à l'impôt via ses représentants. Or, la Franceconnait une grave crise de la démocratie représentative, les Français n'ayant plus confiance en leur classe politique. Le consentement à l'impôt est aussi affaibli par le sentiment qu'ont les Français que notre système fiscal est injusteet que les pouvoirs publics sont trop indulgents envers la fraude et l'évasion fiscale. Or, e, réalité, la France se distingue déjà des autres pays par un système fiscal plus redistributif et un arsenal plus élaboré de lutte contre la farude et l'évasion fiscale. Le second défi d'Emmanuel Macron sera alors de rétablir le consentement de l'impôt dans notre pays."  
Sujets :  Conditions économiques -- France -- 1995-....   Politique fiscale -- France -- 1990-....   Impôt -- France -- 1990-....  
  Bibliogr. p.189  
ISBN :  978-2-343-18026-7 br. : 21,50 EUR  
ExemplairesInformations complémentaires  
Où le trouver ?CoteType de prêtStatut  
BU centrale - 2ème étage336.2 VIL debPrêt - LivreDisponible
This browser does not support inline frames.
Click here to view content in a separate window.
This browser does not support inline frames.
Click here to view content in a separate window.
© 2005 SirsiDynix. Tous droits réservés.